Questions fréquemment posées

Avec un adoucisseur d’eau, est-ce-que l’on économise de l’énergie ?

OUI, les dépôts de calcaire dans les équipements de distribution d’eau chaude, (chaudière, cumulus, ballon thermodynamique) et dans les appareils électroménagers ont pour conséquence une augmentation de la consommation d’énergie.

L’adoucisseur nuit-il à l’environnement ?

NON, avec un adoucisseur, vous respectez davantage l’environnement, car l’eau adoucie permet d’utiliser moins de savon, shampooing et lessive, ce qui amène à rejeter moins de produits détergents dans les nappes phréatiques. L’adoucisseur rend également inutile tous les produits anti-calcaire ou anti- tartre.

Peut-on boire l’eau de l’adoucisseur ?

OUI, l’eau adoucie est assurément potable. L’adoucissement par lit de résines échangeuses d’ions est reconnu par le Ministère de la Santé pour le traitement des eaux destinées à la consommation humaine (circulaire DGS n° 2000 – 166 du 28 Mars 2000 relative aux produits et procédés de traitement des eaux destinés à la consommation humaine).

Doit-on faire entretenir l’adoucisseur ?

OUI, un adoucisseur d’eau doit être entretenu au moins une fois l’année dans une habitation individuelle. Le technicien vérifiera les données entrées dans les cartes électroniques, effectuera un nettoyage, un débourbage des résines, un contrôle hydraulique des cycles, une analyse d’eau degré TH, le remplacement ou la fourniture éventuelle de consommables (cartouche de pré filtration, sel.). Cet entretien annuel assure son bon fonctionnement.

Doit-on adoucir le réseau d’eau froide ?

OUI, rien n’empêche d’adoucir l’eau froide dans une habitation individuelle. Un adoucisseur correctement dimensionné, installé et entretenu dans les règles de l’art, par un professionnel qualifié, n’altère pas la potabilité de l’eau. N’oubliez pas que la plupart des appareils domestiques dans lesquels l’eau est chauffée sont raccordés en eau froide.

Peut-on adoucir l’eau en-dessous de 15°TH ?

OUI, la réglementation n’exige pas de conserver une dureté résiduelle. Toutefois, un bon professionnel prendra en compte la dureté résiduelle avant l’installation ainsi que la conception de votre installation plomberie existante.

Peut-on mettre n’importe quel sel dans notre adoucisseur ?

NON, le sel servant aux régénérations se présente le plus souvent en forme de pastilles. Pour obtenir une régénération optimale, le sel doit répondre à des critères de qualité chimique et physique, et doit être d’une grande pureté. Sa qualité est assurée, s’il est conforme à la norme NF EN 973.

L’adoucissement de l’eau entraine-t-il une eau agressive et corrosive ?

NON, La corrosivité désigne le pouvoir de dissoudre le métal dans l’eau. L’agressivité, celui de dissoudre le calcaire dans l’eau. L’adoucissement n’a aucun impact sur ces deux propriétés. L’adoucisseur ne dissout pas le calcaire mais échange les ions calcium et magnésium de l’eau par des ions sodium.